Météo & marées
Landunvez Porspoder Brigitte Le Guen

Côte sauvage

Landunvez, Porspoder

Landunvez et Porspoder offrent des panoramas grandioses : falaises déchiquetées, dunes protégées, landes, îles et plages plairont aux amoureux de la nature. En vous baladant sur la route côtière, vous découvrirez un riche patrimoine historique et gastronomique. Place aux grands espaces !

INCONTOURNABLE

La route touristique du Pays d'Iroise

Roulez sur l'eau !

Il est des routes qui sont bien plus qu’un moyen d’arriver quelque part. La route touristique de Landunvez est de celles-ci, tracée sur une côte infiniment belle sculptée par les vagues et leur perpétuel roulement. Sur 3.5 km de Trémazan à la fourche de Kerlaguen, vous pourrez ainsi longer la mer inlassablement, à vélo de préférence car il s’agit du moyen le plus rapide d’accéder au bonheur.

Route côtière de Landunvez à vélo
©Emmanuel Berthier

HISTOIRE & CULTURE

La chapelle Saint-Samson

Sur la route touristique et le GR®34

Elle est un des symboles de l’Iroise. Isolée en bordure de falaise, la chapelle Saint-Samson défie les tempêtes depuis 1785, date à laquelle elle fut construite en l’honneur d’un des saints fondateurs de la Bretagne. Elle est ouverte tous les week-ends de l’année, et 7j/7 en été. Une stèle gauloise à proximité et une fontaine qui soigne les rhumatismes et les maladies des yeux témoignent de l’ancienneté d’un culte sur ce site, ô combien magique !

La chapelle Saint-Samson
Paddle à Penfoul

SPORT & DÉTENTE

La plage de Penfoul

Idéale pour le surf

Spot de surf entouré de falaises, Penfoul est un écrin au décor sauvage. Par grande marée, le spectacle est époustouflant, il faut aller chercher la mer à 700 m ! Sa remontée sur cette étendue amène de belles vagues qui font le bonheur des surfeurs et amateurs de stand up paddle. Vous pouvez rester perché sur la falaise et les regarder évoluer, un régal pour les yeux ! Le haut de la plage, très protégé, est un coin idéal pour les familles.

DÉCONNEXION

Le port d'Argenton

Escale culturelle et sportive

Le port d’Argenton, protégé par l’île d’Yock qui lui fait face et la presqu’île du Vivier qui ferme l’anse par l’ouest, est un abri idéal pour les plaisanciers. Envie d’une glace italienne et de flâner sur les quais ? A marée montante, le spectacle est de toute beauté.

En été, de nombreuses activités vous attendent pour profiter de l’air du large : yoga, escalade, cuisine aux algues, randonnée palmée et bien d’autres…vos vacances seront zen !

Visiter l'Iroise en été
©Matthieu Le Gall

SPORT ET DÉTENTE

Vélo, surf, paddle, yoga...

Sur terre ou sur l’eau, découvrez la côte sauvage dans tous ses états !

EMBLEMATIQUE

Le phare du Four

Sur la route des phares

Isolé au large de la Presqu’île Saint-Laurent, le phare du Four intrigue, fascine. Ses gardiens l’on classé parmi les Enfers avec le phare d’Ar-Men, le phare de Kéréon et le phare de la Jument. Du haut de ses 28 mètres, il protège les marins depuis 150 ans ! Et si vous alliez le voir d’un peu plus près, en kayak ou lors d’une balade en mer ?

Le phare du Four
Le phare du Four
Week-end en amoureux en Iroise
©Emmanuel Berthier

BALADE

La presqu'île Saint-Laurent

Belle et fragile

La Presqu’île Saint-Laurent à Porspoder a la forme d’un poisson et semble frétiller au vent. Ici, fleurs sauvages et vestiges jaillissent des rochers, tandis qu’une lumière particulière auréole le phare du Four au large. En un mot, elle est merveilleuse : on viendrait presque en Iroise rien que pour s’y balader ! Vous en ferez le tour à pied en 1 heure, ou plus si vous êtes curieux, sans sortir des sentiers pour mieux la préserver.

La presqu'ile de Saint-Laurent
©Colin Le Roy

DÉCONNEXION

L'île Melon

Accessible à pied à marée basse

Après un bon repas ou un verre face à la mer, nous partirons explorer cet îlot sacré où le temps se compte en heures et en millénaires. Coiffé d’un dolmen, l’île Melon formait il y a deux siècles l’archipel des Loches avec l’île désormais engloutie de Lamic’h. Ici, des blocs de granite gisent au sol, rappelant qu’hier, une carrière y était exploitée.

 
On prendra le temps d’une pause méditative sur ce petit territoire que la mer grignote et encercle toutes les 6 heures, en le séparant du continent.

Le dolmen de l'Ile de Melon

AUTHENTICITÉ

De pauses gourmandes en pauses bien-être

Restaurant étoilé, café-librairie, crêperie… réveillez vos papilles à Porspoder et Landunvez !

l'Armérie maritime

GRANDES MARÉES

L'île d'Yoc'h

Sauvage

L’île d’Yoc’h est accessible à pied lors des grandes marées et en kayak par la mer. En privilégié, on peut alors fouler un sol isolé, entièrement confié à dame Nature et offrant une vue à 360 degrés sur le phare du Four, la mer d’Iroise, le port d’Argenton et le littoral de Landunvez. Une pause de quelques heures sur cet îlot côtier sera enchanteur.

PATRIMOINE

Les maisons de maîtres de barques

Remarquables

Rue du Spernoc à Porspoder, de belles maisons en pierres rappellent le riche passé de cette ville portuaire, marquée comme Lanildut, sa voisine, par un commerce florissant avec l’Angleterre et l’Espagne aux XVIIème et XVIIIème siècle. Ces maisons appartenaient à des capitaines marchands appelés « maîtres de barque ».

 

Maison-de-maître-de-barques---Porspoder
Une architecture particulière
Spernoc

UNE ARCHITECTURE CODIFIÉE…

Leur architecture remarquable - murs en granite de l'Aber Ildut, lucarnes, cheminées en demi-lunes dites "à l'anglaise"... - reflète l'ascension sociale de ces familles de marins au prix de longues années de labeur. On recense une quarantaine de maisons de maîtres de barques à Lanildut et Porspoder. On en trouve également à Landunvez, Lanrivoaré, Brélès, Lampaul-Plouarzel et au Conquet.

Comment venir ?
M’y rendre avec Google Maps