Météo & marées
tempête Carmen

HIVER

Tempête en Bretagne

Le Pays d’Iroise situé à l’extrême ouest de la pointe du Finistère nord est bien souvent le premier à être balayé par les tempêtes hivernales associant coups de vent et précipitations. Où observer ce spectacle en toute sécurité ?

Une tempête à Landunvez

PLEIN LES YEUX

Jour de tempête en Iroise

Qu’elles s’appellent Diego, Ciara, Dennis, Ines… les côtes bretonnes ne sont jamais épargnées par les tempêtes en hiver.

Ce matin, la mer d’Iroise va nous montrer son autre visage : blanche, déchaînée et projetant ses embruns en nous laissant muets d’admiration.

Après la tempête de cette nuit, le vent souffle encore mais il s’est calmé. Les éoliennes tournent à plein régime et les nuages défilent dans le ciel. Entre les grains, un rayon de soleil. C’est le moment idéal pour faire mon « tour de côte » !

WAHOU

La puissance des éléments

J’avais raison ! La mer verte est déchaînée. Des vagues énormes coiffées d’écume déferlent en mer.

Le Lieu, balise d’entrée de l’aber Ildut, disparait par intermittence sous les paquets de mer fumants. Au large, les basses sont blanches. Le phare du Four brave les lames une fois de plus. Il faudra attendre que la mer se calme avant de voir un bateau s’aventurer hors du port de l’Aber Ildut, peut-être demain ?

Tempête

BALADE

Au grand air...

Sur la plage, les embruns et l’écume volent tandis que le sable me fouette le visage. L’air est chargé d’iode et de sel, c’est un vrai bain d’énergie. Mes traces de pas disparaissent presque instantanément. Sur l’estran, les goélands se jouent des vagues et du vent, pas de haute mer pour eux aujourd’hui.

Tempête écume
Chapelle Saint Samson dans la tempête
Chapelle Saint-Samson dans la tempête. ©Franck Gicquiaud

OBSERVER

Nos spots préférés

Tempêtes et coups de vent offrent un spectacle de toute beauté depuis les sites côtiers que voici. Prudence tout de même… 

Tempête sur le Phare du Four
©Franck Gicquiaud

AU LARGE

L'île d'Ouessant

Au large, les îles, Molène, Ouessant et leurs habitants endurent une fois de plus l’isolement forcé. Les bateaux de la Compagnie maritime Penn ar bed n’ont pas pu assurer la traversée aujourd’hui. Le courrier et la presse attendra un jour. Petite pensée pour les îliens, certes ils sont habitués à vivre ces moments difficiles, certes le spectacle est magnifique mais une partie de la vie de l’île est à l’arrêt tandis que les commerces vivent sur leurs stocks sans inquiétude.

le Phare du Créac'h à Ouessant
femme café restaurant

RÉCONFORT

Une petite pause bien méritée

Après cette promenade vivifiante, il est temps de se réchauffer. Dans le café, l’ambiance feutrée et la musique douce accompagnent ma pause bien-être à l’abri de la furie et des vents hurlants. Mon chocolat chaud entre les mains, le nez collé à la fenêtre, je suis encore un peu sonnée : la vue de la mer d’Iroise me laisse rêveuse.

SUGGESTIONS

Pause gourmande

Mes quelques cafés de prédilection sont Le Chenal à Porspoder, L’Auberge du Môle à Lampaul-Plouarzel, Le Bistrot 1954 à Plougonvelin.