L’algue, le trésor du port de Lanildut

Au cœur de la mer d’Iroise, dans l’archipel de Molène, s’étend l’un des plus imposants champs d’algues d’Europe. Tout proche, le port de Lanildut est ainsi devenu, depuis bien longtemps, le plus gros port de déchargement d’algues du continent : 35 000 tonnes d’entre elles y transitent chaque année et font perdurer l’activité des fameux goémoniers. Pour en savoir plus, direction la Maison de l’Algue, qui vous présente en détail l’histoire et l’évolution de cette activité typique du littoral.

 

Créée en collaboration avec le Parc naturel marin d’Iroise, la Maison de l’Algue de Lanildut abrite un centre d’interprétation conçu pour plaire à toute la famille. À travers des jeux, films, maquettes ou questionnaires, chacun peut y découvrir le mode de récolte et de transformation des algues, l’évolution des techniques dans le temps, l’activité des goémoniers et du port de Lanildut

Savez-vous, par exemple, à quoi ressemble un champ d’algues et quel rôle jouent ces dernières dans la biodiversité marine ? Vous le découvrirez à travers une passionnante plongée virtuelle, très colorée, dans la mer d’Iroise.

 

Les algues de Lanildut, indispensables à notre quotidien

 

Après la plongée, retour sur le continent. Mais qui se charge de récolter les algues et de les ramener au port ? Comment sont-elles transformées avant d’être utilisées en cuisine ou en cosmétique ?

À la Maison de l’Algue, vous apprendrez que les hommes de Lanildut et d’ailleurs cultivent les algues depuis des siècles. Vous découvrirez également que les goémoniers utilisent quotidiennement d’étranges « scoubidous » et vous pourrez vous plonger dans leur quotidien en observant en direct l’activité du port de Lanildut. Passage au laboratoire, à l’usine : les différentes étapes de la vie de l’algue sont également passées au crible. L’occasion de découvrir le nombre incroyable de domaines faisant appel à leurs propriétés. Sans le savoir, vous « utilisez » certainement de l’algue bien plus souvent que vous ne le pensez !