Météo & marées

Mémorial national aux marins morts pour la France

Site et monument historiques
6_jDbTuriSCAEeWq2nqHroxRU64-web-opt
DAg3icvr3ETxeAngvuG_xwwSRwY-web-opt
R80tTrJEGdEVDDV-1J-svtk34uI-web-opt
Jn_tqsNLt3Yuyv6A_C6aPY65HV4-web-opt
UoX0jDZ4P4jDsq5szkTCRuH6ECY-web-opt

Pourquoi en profiter ?

Le Mémorial national des marins morts pour la France est un monument à la mémoire des marins morts pour la France, situé sur la pointe Saint-Mathieu.
Au lendemain de la guerre 14-18, l'amiral GUÉPRATTE, héros des Dardanelles, rappelait à ses collègues que les marins disparus en mer n'avaient pour linceul que les flots de l'océan et qu'ils méritaient d'être honorés.

"Tous les points du littoral français paraissent dignes de l'honneur de glorifier les marins disparus. Mais il en est un qui se désigne par lui-même, c'est la Pointe Saint Mathieu, qui s'avance comme une proue dans la mer".

C'est donc dans ce site magnifique que fut construit le monument qui fut inauguré le 12 juin 1927. Le projet retenu fut celui du sculpteur finistérien René QUILLIVIC - originaire de Plouhinec - spécialisé dans les momuments funéraires. Il choisit d'évoquer les victimes par l'expression de la douleur. C'est donc le visage d'une femme éplorée, mère ou épouse, que l'on retrouve en haut de cette stèle de 17 mètres, qui surplombe le mémorial. Le visage de la mater dolorosa regardant d'un air éploré la mer qui lui a enlevé un mari ou un enfant semble exprimer l'attente du retour de son disparu.

Le Cénotaphe de la Pointe Saint-Mathieu, partie intégrante du mémorial national des Marins morts pour la France, accueille 100 000 visiteurs chaque année. A l'intérieur du Cénotaphe, un registre est ouvert. Chacun peut y exprimer ses sentiments. A travers la visite du mémorial et de son environnement, nous vous invitons à découvrir quelques-uns des messages extraits du livre d'Or.

Thème(s) : Lieux de mémoire - Histoire - Maritime
Site et monument historiques

Mémorial national aux marins morts pour la France

Site de Saint Mathieu
29217 Plougonvelin
M’y rendre avec Google Maps