Météo & marées

Fort de Bertheaume

Site et monument historiques
PCUBRE029CY00049
Visite Fort de Bertheaume Plougonvevlin (2)
Visite Fort de Bertheaume Plougonvevlin (3)
Fort de Bertheaume
Barnum Bertheaume

Pourquoi en profiter ?

Construit par Vauban au 17ème siècle sur un îlot rocheux afin de surveiller le port de Brest. Sa position géographique lui permet d'avoir toujours un œil sur l'entrée du goulet de Brest, bras de mer qui relie la rade de Brest à l'océan Atlantique. Aujourd'hui le fort est accessible par une passerelle et se visite en été

Pendant de longs siècles, la rade de Brest a attiré les convoitises des envahisseurs. Dès le Moyen-âge, des postes de protection ont donc été aménagés sur les côtes pour contrôler son entrée. Le plus efficace d’entre eux : Bertheaume, un îlot rocheux situé à trente mètres du rivage, à Plougonvelin. Au 17ème siècle, vers 1690, à la demande de Louis XIV, Vauban y a construit un redoutable fort, qui sera utilisé militairement jusqu’en 1944.

Haut de 37 mètres, Vauban désire protéger Brest pendant la guerre de la Ligue d’Augsbourg. Il installe alors, sur la plateforme supérieure de l’îlot, trois canons et deux mortiers destinés à contrôler l’anse de Bertheaume, où passent encore aujourd’hui tous les navires entrant ou sortant de la rade de Brest. Sage décision : en juin 1694, une flotte anglaise passe à l’attaque, mais est accueillie par un déluge de bombes en provenance du fort, qui suffit à la repousser.

L’utilité de Bertheaume ne fait alors plus l’ombre d’un doute, et les successeurs de Vauban poursuivent son travail aux 18ème et 19ème siècles. Casernes, poudrières et mur d’enceinte sont tout d’abord installés avant que le fort, alors uniquement accessible à marée basse, ne se dote d’une passerelle en 1835, puis de casemates une cinquantaine d’années plus tard.

Ces améliorations se retournent malheureusement contre les intérêts locaux, puisque les troupes allemandes font de Bertheaume, de 1940 à 1944, un de leurs points d’appui au Mur de l’Atlantique. La libération de l’îlot, en septembre 1944, signe la fin de son utilisation militaire : il reste à l’abandon pendant plus de quarante ans avant d’être racheté, en 1990, par la commune de Plougonvelin, qui l’ouvre aux visiteurs et y organise régulièrement des expositions et spectacles son et lumière retraçant son histoire : Si Bertheaume m'était conté ? Deux tyroliennes et un parcours d’escalade ont même été mis en place sur le site : l’occasion de mêler histoire et aventure ! Bertheaume Iroise Aventure

Thème(s) : Maritime - Militaire

Prestations principales

  • Groupe acceptés 15 personnes minimum
  • Animaux acceptés
Afficher toutes les prestations

Prestations principales

  • Groupe acceptés 15 personnes minimum
  • Animaux acceptés

Equipements

  • Bar
  • Restaurant
  • Salle de projection

Services

  • Boutique

Activités sur place

  • Animation thématique spécifique
  • Atelier pour adultes
  • Atelier pour enfants
  • Son et Lumière

Langue(s) parlée(s)

  • Français
  • Anglais
  • Espagnol
TarifsTarif min.
(en €)
Tarif max.
(en €)
Tarif de base - Adulte Plein tarif

à partir de 12 ans

3€5.5€
Tarif enfant1.5€3€
Gratuit
- Visite du fort de Bertheaume et accès à l'îlot - Chasse au trésor - Pass : Visite du fort de Bertheaume + Visite du Phare de Saint Mathieu ou du Phare de Trezien

Moyens de paiement

  • Cartes de paiement
  • Chèques bancaires et postaux
  • Chèques Vacances
  • Espèces
Site et monument historiques

Fort de Bertheaume

rue de Bertheaume
29217 Plougonvelin
M’y rendre avec Google Maps
SP031