Météo & marées

De Louxor à Lanildut

Site et monument historiques
image_1508962_20220301_ob_6b8c90_img-4830-2 web
FI-Obelisque-Pim0028 web petite
Capture web
2560px-517_Lanildut web
Obélisque

Pourquoi en profiter ?

Les carrières de granite de l’Aber-Ildut

A partir du milieu du XIX° siècle, l'exploitation de la pierre de taille anime Lanildut. La population connaît une explosion considérable puisqu'elle atteint 1.244 habitants en 1901 (600 initialement, 855 de nos jours). L'activité est telle qu'elle nécessite la présence d'un poste de gendarmerie car il semble y avoir des coups durs les jours de paye... La prison est située sur le port.

En 1905 : 1.215 navires sont entrés dans le port de l'Aber-lldut, apportant 1.976 tonnes de marchandises (engrais, étoffes, vins...) et exportant 45.468 tonnes de granit.

Avec l'avènement du ciment en 1918, les carrières tombent en disgrâce.

De 1929 à 1954 le trafic est réduit à un cabotage de gabares exportant des engrais marins (maërl) et du sable de construction.

Le piédestal de l’obélisque de la place de la Concorde à Paris est en granite de l'Aber-Ildut.

Sous Louis-Philippe, en 1836, l’obélisque de Louxor est érigé place de la Concorde à Paris. Cet obélisque était un cadeau à la France du pacha Méhémet Ali, vice-roi d’Egypte. Il marquait, avec un autre resté en Egypte, l’entrée du temple d’Hamon sous Ramsès II (1301-1325 avant J-C).

Le granite de l’Aber-Ildut est le seul qui convienne pour réaliser le piédestal de l’obélisque : sa composition est identique au granite d’Egypte et n’en diffère que par une couleur un peu plus foncée et une dureté un peu moindre.

Pour rendre hommage au savoir-faire des carriers, une réplique de l'obélisque de Louxor, de 4,60 m contre 23 m pour l'original, a été installée à l'entrée de Lanildut.

Thème(s) : Maison
Site et monument historiques

De Louxor à Lanildut


29840 Lanildut
M’y rendre avec Google Maps
PA006