Abeille Bourbon, SNSM : les anges gardiens de la mer

Chalutiers naviguant dans la mer d’Iroise, cargos de passage dans le rail d’Ouessant, plaisanciers en balade près des côtes… Entre la rade de Brest, la Côte des Légendes et l’île d’Ouessant, les embarcations sont chaque jour très nombreuses et peuvent à tout moment se trouver en difficulté. Heureusement, l’Abeille Bourbon et les stations SNSM locales veillent au grain.

 

80 mètres de longueur, une force de traction de 200 tonnes, une puissance de 21 740 chevaux : basée au port de Brest, l’Abeille Bourbon a de quoi impressionner. Ce colosse des mers est à la disposition du préfet maritime de Brest, au nom duquel il assure la sécurité du rail d’Ouessant. Remorquages de cargos, évacuation d’équipages… Depuis sa mise en service en 2005, difficile de répertorier toutes les interventions périlleuses réalisées par ce remorqueur et ses douze hommes d’équipage. À ses côtés, les nombreux postes SNSM du territoire (Le Conquet, Camaret-sur-Mer, Ouessant, Molène, Porspoder, Portsall, l’Aber Wrac’h, Plouguerneau…) veillent également à la sécurité des usagers de la mer.

Plaisanciers en panne de moteur, navires échoués…

Pannes de moteurs, avaries, échouages, pertes d’orientation… Les interventions de la SNSM sont variées, comme le confirme François Tanguy, Président de la station de Molène : « Nous secourons souvent des plaisanciers, mais aussi parfois des kayakistes ou de plus gros bateaux. Récemment, nous sommes intervenus lors du naufrage du chalutier Celacante».

Pour éviter les problèmes, des règles immuables sont à respecter : porter son gilet de sauvetage, consulter la météo et avertir des proches de son départ en mer. « Le nombre d’interventions a cependant tendance à diminuer, car les GPS ont permis de sécuriser les navigateurs » poursuit François Tanguy. Si vous vous trouvez en difficulté, le meilleur réflexe à avoir est de contacter le Cross Corsen au 02 98 89 31 31, qui organisera les secours.